Métropoles innovantes, la course au vaccin démocratique ?

En ligne

08.10.2020

09:20

01.15

Table ronde

Modalités pratiques

Conférence gratuite accessible sur inscription.

Face à l’accumulation de crises qui fragilisent les démocraties occidentales (montée des populismes et de l’abstention, contestations et interpellations des institutions, crise sanitaire…); les institutions, la société civile et les citoyens cherchent des solutions. Ils expérimentent de nouvelles façons de faire vivre la démocratie sur le territoire. Les villes cherchent à analyser collectivement les opportunités et les risques pour penser ensemble le futur de la démocratie locale en Europe. Est-ce que le salut viendra d’une alliance inédite de la démocratie représentative, la démocratie délibérative et de la démocratie contributive ?

Johanna Rolland, maire de la ville lauréate du prix de capitale européenne de l’innovation en 2019, s’est félicitée de l’engagement nantais pour une démocratie plus efficace. On retiendra la mise en place de concertations citoyennes et un soutien aux initiatives locales ayant fleuri pendant le confinement. La crise sanitaire aura ainsi révélé les fragilités du système, tout en constituant une opportunité de transformation pour les collectivités. La présidente de Nantes métropole a rappelé l’importance de mettre les citoyens au cœur de l’innovation pour qu’ils en soient acteurs, en les incluant par exemple dans le processus démocratique local.

La Commissaire européenne Dubravka Suica affirme quant à elle que la participation politique s’exprime bien au-delà des urnes, par la mise en place d’un réel dialogue citoyen. Abondant dans le sens d’un mouvement ascendant du processus décisionnel, elle constate que le rôle du politique est aujourd’hui différent : il s’agit de faire le lien entre les citoyens et ceux qui les gouvernent. Les réponses à ces problématiques nouvelles résident dans l’innovation démocratique et citoyenne.

Selon Judith Ferrando, co-dirigeante de Missions Publiques, il est désormais essentiel de s’assurer que les décideurs politiques sont capables de prendre en compte la parole citoyenne, même si elle s’avère parfois particulièrement critique, afin d’en tirer les conclusions nécessaires. La manière de penser la démocratie a été bousculée par la démultiplication des crises ces dernières années, et représente l’occasion de fixer un cap commun aux politiques et aux citoyens.

Enfin, Jean-David Malo, directeur du Conseil Européen de l’Innovation pour la Commission Européenne, est intervenu afin de partager les propos de la Commissaire Mariya Gabriel. D’après celui-ci, les villes font aujourd’hui partie intégrante du secteur de l’innovation, car c’est là où l’innovation se développe afin de répondre aux défis locaux. Il est devenu urgent de prendre plus de risques dans les politiques locales, ce que la Commission Européenne compte encourager en laissant un droit à l’erreur aux entrepreneurs et collectivités. Il a salué l’exemplarité en la matière de la ville de Nantes, qui a su innover avec et pour ses citoyens.

Intervenant(s)

  • rolland-johanna
    Johanna Rolland

    Présidente de Nantes Métropole et Maire de Nantes

  • Dubravka Suica

    Commissaire européenne et Vice-Présidente à la démocratie et à la démographie

  • Jean-David Malo

    Directeur du Conseil Européen de l'Innovation pour la Commission Européenne

  • Judith Ferrando

    Co-présidente de l’Institut de la Concertation et de la Participation citoyenne

© 2020 Nantes Métropole